Snapchat: et si les « snaps » n’étaient pas effacés ?

Snapchat semble être dans l’oeil du cyclone depuis quelques jours maintenant: l’application mobile qui cartonne auprès des ados permettant d’envoyer un « snap » qui devrait se détruire par lui même au bout de quelques secondes. Pourtant, l’application, lancée en fin d’année 2011, semble aujourd’hui être remise en cause, et une enquête devrait être lancée par la FTC, pour un motif de tromperie pour les utilisateurs de Snapchat.

snapchat

SNAPCHAT aurait-il menti à ses utilisateurs ?

L’application Snapchat se verrait reprocher de nombreuses failles, notamment sur le fait que les « snaps » pourraient facilement être sauvegardés, et remettant donc en cause un des principes majeurs de l’application. Des applications tierces pourraient en effet sauvegarder une capture d’écran mais aussi l’intégralité d’un message, remettant en cause des paramètres de confidentialité.

D’autres éléments seraient reprochés à Snapchat, comme le fait de récupérer tous les contacts d’un utilisateur de Snapchat. De nombreuses entreprises du Web sont souvent pointées du doigt, dans leur rapport à la confidentialité des informations, notamment Facebook et Google, les deux géants de l’Internet mondial.

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *